Home / Conseils d'experts  / Copropriété et assurance font ils bon ménage ?

Copropriété et assurance font ils bon ménage ?

Une copropriété, voilà où vous logez ? Donc vous êtes susceptible de devoir faire face à des inondations, des incendies, des dégâts divers et variés qui peuvent être mal couverts par l’assurance de votre copropriété.

Votre copropriété est elle bien assurée ?

Une copropriété, voilà où vous logez ? Donc vous êtes susceptible de devoir faire face à des inondations, des incendies, des dégâts divers et variés qui peuvent être mal couverts par l’assurance de votre copropriété. Faites un point, sur les bonnes options pour être bien couvert !

Dans la plupart des copropriétés, la souscription d’une assurance multirisque est parfois imposée par le règlement de copropriété et entre dans les charges de celle-ci. Si cette assurance n’est pas une obligation légale, il est néanmoins préférable de bien s’assurer quand on occupe un logement en copropriété. En effet, le vieillissement et le mauvais entretien du parc immobilier engendre de plus en plus de sinistre chaque année. On constate une évolution de 5% à 10 % par an du nombre de sinistres, avec une augmentation également de l’importance de ceux-ci. Ce qui provoque, bien sûr, une augmentation proportionnelle de vos coûts d’assurance à hauteur d’un pourcentage équivalent.

Pourquoi votre copropriété doit-elle prendre une couverture multirisque ?

La couverture multirisque qui couvre votre copropriété intervient en cas de dommages aux biens immobiliers de la copropriété ou à ses embellissements. Le plus souvent les contrats couvrent les risques contre la foudre, l’explosion, les dégâts des eaux, l’incendie, la tempête, la neige, la grêle, les catastrophes naturelles et technologiques, les bris de glace et le vol. Le contrat couvre également la responsabilité civile qui est un risque qui doit être obligatoirement couvert depuis la loi ALur.

Quelles sont les options à étudier pour une bonne couverture ?

Chaque bien immobilier à ses propres spécificités qui sont parfois mal appréciées par les assurances « génériques ». Il faut donc être vigilant dans un premier temps à vos garanties étendues. Vérifiez ensuite le plafond d’indemnisation maximal que propose votre assurance de copropriété. Il est de bon ton de faire un point sur les garanties qui couvrent les dégâts les plus fréquents sur les copropriétés qui sont les incendies et les dégâts des eaux. Scrutez, la clause de votre contrat qui garantit la protection juridique et celle qui garantit les charges impayées. Important de contrôler si le contrat de votre copropriété considère les copropriétaires entre eux comme des tiers et non comme des assurés afin que la garantie fonctionne en cas de dommage.

Alors renseignez-vous et n’hésitez pas à faire des simulations d’assurance, afin d’opter pour la bonne option !

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE