Home / Actualités  / Régions  / La Haute-Savoie, 2 tendances inversées

La Haute-Savoie, 2 tendances inversées

Avoriaz / Grand-Bornand les prix fondent comme neige au soleil ! Les programmes neufs sont en baisse et les prix de l’immobilier ont tendance à se tasser… C’est le moment d’en profiter pour un investissement locatif ou une

image-article

Avoriaz / Grand-Bornand les prix fondent comme neige au soleil !

Les programmes neufs sont en baisse et les prix de l’immobilier ont tendance à se tasser… C’est le moment d’en profiter pour un investissement locatif ou une résidence secondaire !

Morzine – des négociations encore possibles dans le centre

Pour un T2 de 24m², près du centre au pied des pistes, avec balcon et cave : 89 000e au lieu de 94 000€ il y a 1 an. Visitez le bien

Le logement neuf peut atteindre des prix exorbitants à Morzine parfois jusqu’à 10 000€le mètre carré, malgré cela les ventes se maintiennent surtout pour de la location. Néanmoins, les prix restent très haut pour les chalets.
Pour un chalet de 162m² et un terrain attenant, il faut compter 798 000€. Visitez le bien

Avoriaz – à la recherche des m²

Le centre d’Avoriaz est principalement constitué de studios et de T1. C’est pourquoi les prix flambent dès qu’il s’agit de trouver un T3 ou T4. De plus, dans le quartier historique, l’architecture date des années 1960 et les appartements sont très prisés. Les chalets ont des toits de lauze, et les excroissances dans les façades recouvertes de planches de cèdre rouge canadien, contribuent à créer une ambiance rétro.
Pour un T3 de 57m² comptez environ 6 000€ le m². T3 de 57m² 395 000€. Visitez le bien
Un T1 de 21m² vendu meublé et équipé est vendu 84 000€ soit 4 000€ le m². Visitez le bien


Le Grand-Bornand – un marché au ralenti

Les agents immobiliers sont tous du même avis : « Pas de réelle évolution », « plutôt calme ». Le manque de terrains disponibles empêche la construction de programmes neufs. Et l’immobilier ancien a baissé de 5 à 10%. Malgré des prix attractifs le marché ne décolle pas vraiment, certains biens peuvent rester en vente plusieurs années.Pour un chalet de 200m² environ comptez 840 000€ soit un peu plus de 4 000le m². Voir le bien
Pour un appartement situé dans un quartier plus prisé comme le Chinaillon, un T3 avec balcon plein sud comptez environ 5 000€ le m² : 220 000€. Visitez le bien

Megève et ses alentours encore très prisés

Depuis quelques années, les demandes se tassent sur Megève même, et les environs à l’inverse sont de plus en plus convoités.

Megève : La crise n’a pas eu d’impact !

A Megève, le haut standing détient toujours la palme des prix exorbitants pas moins de 17 000 euros le mètre carré. Les studios sont moins prisés. Par contre pour un appartement (T3) situé dans le centre ancien, les prix peuvent atteindre 9 000€ par m².

Les attentes de cette clientèle : ne pas avoir besoin de sa voiture en ayant une exposition idéale et de grandes surfaces tout ça sans être dérangé par son voisin. Ainsi, les chalets individuels deviennent des biens très demandés et très chers plus de 2 millions d’euros. Les programmes neufs à Megève ont été arrêté, les deux derniers, situés dans le centre du village, proposent respectivement onze et quinze appartements de grande surface, avec des prix entre 15 000 et 18 000 euros le mètre carré, pour des services de grand standing.

Appartement sur la route du Mont d’Artois de 23m², sans balcon est vendu 128 000€ soit 5 500€ le m². Voir le bien
Appartement dans résidence neuve de 192m² vendu au prix de 1 890 000€. Voir le bien

Et pour rêver, un chalet de 1 000m² avec espace spa est vendu 8 920 000€. Visitez le bien

La Clusaz : une montée en gamme impressionnante !

La Clusaz, village de moyenne montagne à la renommée internationale, monte en gamme. La construction d’hôtels de luxe y attire une clientèle qui, « prise du virus de La Clusaz, cherche ensuite à acheter », explique Marie-Noëlle Moine, de La Clusaz Immobilier. La demande est essentiellement concentrée sur les chalets individuels et les grands appartements. Les acquéreurs achètent des résidences secondaires pour eux, et moins pour de la location.

Un rez de jardin de 22m² meublé avec terrasse plein sud et cave est affiché à 139 500€. Visitez le bien
Un chalet de 180m² avec 8 000m² de terrain se vend 875 000€. Visitez le bien

TAGS DE L'ARTICLE:

christophe@lesiteimmo.com

Review overview

PUBLIER UN COMMENTAIRE