Home / Conseils d'experts  / Financement : emprunter pour presque rien

Financement : emprunter pour presque rien

Une multitude de dispositifs, des taux d’intérêts historiquement bas la conjoncture n’a jamais été autant favorable à l’emprunt. Mais comment faire pour financer au moins cher possible votre acquisition ou votre rénovation ? Une conjoncture plus que

Emprunter pour presque rien

Une multitude de dispositifs, des taux d’intérêts historiquement bas la conjoncture n’a jamais été autant favorable à l’emprunt. Mais comment faire pour financer au moins cher possible votre acquisition ou votre rénovation ?

Une conjoncture plus que favorable

Les taux d’intérêts n’ont jamais été aussi bas. Si cette situation ne favorise pas les épargnants qui essayent de trouver des solutions pour faire fructifier leur patrimoine. Les emprunteurs, eux, peuvent envisager des projets intéressants. Les financiers indiquent qu’il est préférable d’investir avec un financement par prêt plutôt que d’utiliser l’épargne que vous possédez.

Mais si les taux jouent un rôle important, la mise en place des prêts aidés allège fortement le coût de votre crédit. Le PTZ (Prêt à Taux Zéro) a donné des ailes à de nombreux couples ou investisseurs pour se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier. Mais si l’acquisition ou la construction est une option, les autres prêts aidés disponible pour la rénovation permettent aussi de se projeter dans un appartement ou une maison plus grande et plus confortable. Sans oublier, la nouvelle formule de financement participative qui permet de fiancer votre projet par d’autres particuliers ce qui évite le recours aux établissements financier.

Même si la crise financière grecque a contribué à la légère remontée des taux d’intérêts, ceux-ci restent étonnamment bas. Pour 2016, les financiers ne prévoient pas une forte inflation donc les taux devraient plutôt stagner ou tout du moins ne pas subir de forte hausse. De plus, le retour du printemps devrait voir fleurir les offres promotionnelles des banques. La mise en place du PTZ a également fortement relancé les emprunts immobiliers.

Comment financer à moindre coût ?

Une multitude de solutions s’offrent à vous avec les prêts aidés. Vous pouvez même les cumuler ce qui vous permettra d’obtenir un financement encore plus intéressant.

Tout d’abord le PTZ (Prêt à Taux Zéro) revu et corrigé. Disponible pour les primos-accèdents, il vous permet depuis le 1er janvier 2015 d’acquérir un appartement dans le neuf ou dans l’ancien (avec au moins 25 % de travaux de rénovation). Le PTZ permet de financer 40 % du prix de votre maison ou de votre appartement. Avec l’avantage de pouvoir bénéficier d’une période de différé pendant laquelle, l’acquéreur ne rembourse rien qui varie de 5 à 15 ans, avec une période de remboursement qui évolue de 10 à 15 ans. Il y a eu une forte révision des plafonds de revenus ce qui a ouvert le PTZ à un plus grand nombre d’acquéreurs potentiels.

Le PTZ peut être associé à un crédit distribué par les régions, départements ou conseils départementaux ou villes, ces prêts vous permettent d’obtenir Entre 10 000 et 15 000 euros de plus en terme d’enveloppe budgétaire.

Le PAL (Prêt Action Logement) accordé : « aux salariés d’entreprise privée de plus de 10 personnes » confie Cécile Roquelaure, porte-parole d’Empruntis. Rien de très compliqué, adresser une demande à votre employeur après vous être renseigné sur l’organisme auquel cotise votre employeur. Ce prêt vous permettra d’obtenir une enveloppe de 25 000 euros aux taux de 1 %.

Si vous êtes salarié d’EDF ou Engie, vous pourrez bénéficier de prêt à un taux de crédit bonifié.

Les astuces pour bien emprunter

Gagner 0,3 % en passant par un courtier

Il a l’avantage de travailler avec l’ensemble des établissements financiers et de bien connaître chacun d’eux. Il connaît parfaitement les grilles des taux de chaque réseau bancaire ce qui lui confère une capacité de sélection du crédit plus adapté et vous offre le meilleur rapport qualité/prix en fonction de votre profil. Un courtier est un professionnel financier qui peut vous rapporter gros. Il va négocier et vous conseiller sur les petits à-côtés de votre prêt garanties, assurances,… Il vous en coûtera 1% du montant emprunté.

Baisser vos mensualités de 20 %

En rallongeant la durée de votre emprunt. Une petite astuce qui vous permet de garder un bout de trésorerie sans essouffler votre budget quotidien. Les crédits à paliers vous permettent également de jouer sur votre trésorerie en remboursant plus au début et en bénéficiant de remboursement moins lourd lors de votre retraite.

Le crédit flexible ou modulable vous fera bénéficier de faire fluctuer les mensualités.

Gagner 50% sur votre assurance

En faisant jouer la concurrence. Cependant, l’organisme de crédit pourra vous demander de souscrire à l’assurance qu’il vous propose. Sachez que vous êtes libre de souscrire une autre assurance dans les 12 mois qui suivent la signature de votre contrat.

Gagner 3% du capital restant dû

En négociant les indemnités de remboursement anticipé. Légalement la demande de remboursement anticipé est pénalisée à hauteur de 3% du capital restant dû, plafonné à 6 mois. Aussi, négociez les indemnités de remboursement anticipées lors de la souscription.

Moins 1% sur les frais de dossier

En passant par un courtier. Les frais de dossier sont négociables et il ne faut pas hésiter à les négocier. Ils peuvent passer de 1000 euros à 400 euros en négociant.

Intégrez les travaux dans votre enveloppe

Pour gagner sur le taux de crédit. Les taux sont plus intéressants pour les emprunts dédiés à l’acquisition. En ajoutant le coût d’acquisition et les travaux vous bénéficier du même taux et vous n’avez pas de surcoût liés à un emprunt pour travaux.

Divisez votre coût crédit par dix

En vérifiant les calculs du taux. Il vous faut pour cela bien comparer les différentes propositions que vous proposent les banques en comparant le TAEG qui englobe l’ensemble des frais inhérents à votre emprunt.

Obtenez la transférabilité de votre emprunt et gagner plusieurs milliers d’euros si vous devez souscrire à un financement ultérieur.

Alors calculer votre financement pour obtenir le meilleur taux avec l’un de nos partenaires.

 

 

 

TAGS DE L'ARTICLE:

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE