Crédit immobilier : un « pass » pour les acquéreurs

Par Émeline le 29 avril 2020 213 vue(s)
crédit immobilier

Crédit immobilier comment savoir si on peut encore acheter après le confinement ? Quel est le montant de l’emprunt que l’on peut espérer ? Des inquiétudes que les courtiers désirent lever grâce à un « pass » acquéreurs.

Crédit immobilier et futurs acquéreurs

Après un long confinement, les futurs acquéreurs se posent des questions. Vais-je pouvoir maintenir mon pouvoir d’achat ? Est-ce que je vais pouvoir acheter la maison de mes rêves ? Les banques vont-elles encore me prêter ? Autant d’inquiétudes concernant le crédit immobilier.

Les particuliers, notamment, ceux placées en chômage partiel ne savent pas quel salaire de référence les banques vont prendre pour le calcul de leur emprunt. La directrice de communication de Vousfinancer.com précise que de nombreuses banques prendront en compte le revenu fiscal annuel comme référence. Pour la Fédération des banques qui répondait au Figaro, les banques étudieront au cas par cas les demandes et prendront bien en compte le phénomène exceptionnel.

Le « pass » acquéreurs ou « visa » pourquoi ?

Les courtiers veulent aider la reprise du secteur immobilier. Ils proposent de manière gratuite un « passeport », « pass », »visa » qui permettra de simplement contrôler la solvabilité de l’acquéreur. Ce document certifié a pour but de simplifier le marché immobilier. L’objectif est de rassurer les acteurs du marché immobilier autant vendeurs et acquéreurs. Attention ce « pass » n’est pas un certificat validé par les établissements bancaires. C’est un indicateur de la possibilité d’emprunt d’un acquéreur. Il faudra bien sûr que vous trouviez une banque qui assure votre emprunt. Elle vous fournira les justificatifs qui permettront de valider votre capacité d’emprunt. Les acteurs financiers essayent de trouver des solutions pour faciliter la reprise du secteur immobilier mis à mal par le confinement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *