Home / Conseils d'experts  / Louer  / Location saisonnière : pourquoi faire classer son bien en location meublé !

Location saisonnière : pourquoi faire classer son bien en location meublé !

Avoir une maison de vacances s’est super mais parfois cela peut coûter cher. Alors comment faire pour alléger un peu les frais tout en gardant précieusement son petit pied à terre ? Nombreux sont les particuliers qui

loc-saison

Avoir une maison de vacances s’est super mais parfois cela peut coûter cher. Alors comment faire pour alléger un peu les frais tout en gardant précieusement son petit pied à terre ? Nombreux sont les particuliers qui ont décidés de louer ce bien immobilier quelques semaines par an et de l’occuper encore tout à loisir. Pour bénéficier d’avantage fiscal et doter votre bien d’une image plus intéressante opter pour un classement en « meublé de tourisme ».

 Classer sa résidence secondaire en « meublé de tourisme ».

Pour cela il est nécessaire de faire appel à des organismes spécialisés (voir liste ici) qui vont inspecter soigneusement votre bien immobilier avant de le classer. Assez draconiennes, les conditions d’entrée dans ces organismes ne sont pas non plus sans un coût. Par exemple, pour les gîtes de France considéré qu’il vous faudra payer un droit d’entrée de 200 euros et une redevance annuelle d’environ 100 euros (Secteur de Loire-Atlantique). De plus, une rétrocession d’environ 17 % du montant des loyers sera imposée par l’organisme.

S’il y a un coût, il n’en reste pas moins que le classement de votre maison ou de votre appartement vous permettra de valoriser différemment votre bien auprès des locataires potentiels.

De une à cinq étoiles, voilà les degrés de valorisation de votre bien immobilier. Cette note varie en fonction de l’équipement, de l’accessibilité et des services proposés dans votre logement (soit environ 112 critères étudiés). Le classement obtenu est valable 5 ans. Dès réception du classement, vous devez l’envoyer à la préfecture dont dépend votre logement, ensuite vous devez déclarer votre meublé à l’office du tourisme et en mairie. Ce classement vous oblige également à prendre un numéro de SIRET.

NB : vous ne pourrez louer votre logement meublé plus de douze semaines consécutives à la même personne.

 

Les avantages du classement en « meublé touristique » = 71 % d’abattement fiscal !

Vous serez soumis au régime des BIC (Bénéfices industriels et commerciaux) sur le montant des loyers que vous pourrez toucher. Lorsque vos loyers sont inférieurs à 32 900 euros par an, le régime micro-bic sera automatique. Ainsi vous pourrez bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50 %.

Le classement en « meublé tourisme » vous permet de bénéficier d’un abattement de 71 % au lieu de 50 % sur le montant des loyers. Votre plafond de loyer lui sera revaloriser à hauteur de 82 200 euros annuel.

Fiscalement vous pourrez opter pour le régime du réel. Ainsi, vous pourrez déduire l’ensemble de vos charges de vos loyers et le solde sera imputé sur vos revenus. Cependant, dans le cadre d’une location saisonnière, les charges ne seront déduites qu’au prorata de la durée de location.

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE