Home / Actualités  / Etudiant : les logements étudiants subissent la pénurie immobilière

Etudiant : les logements étudiants subissent la pénurie immobilière

Les logements étudiants sont en perte de vitesse en termes de construction, alors que les investisseurs pourraient investir sereinement dans ce secteur porteur (entre 5,3 % et 6,7 % de rendement).   Les étudiants sont confrontés à

study

Les logements étudiants sont en perte de vitesse en termes de construction, alors que les investisseurs pourraient investir sereinement dans ce secteur porteur (entre 5,3 % et 6,7 % de rendement).

 

Les étudiants sont confrontés à la pénurie des logements. Si la colocation est très intéressante elle reste une solution finale et non un désir immédiat. En effet, 1,6 million d’étudiants désirent avoir leur indépendance. Le nombre de chambre est bien trop inférieur à la demande.

Une forte progression de la demande étudiante

Un segment porteur pour les investisseurs.

Un segment porteur pour les investisseurs.

Les étudiants en post-bac sont de plus en plus nombreux. 2,47 millions d’étudiants se sont inscrits en septembre dernier et 63 % étaient universitaires. On constate une augmentation de 1,5 %. La France prend la troisième place en termes d’accueil d’étudiants étrangers ce qui porte la population étudiante à 12 % et d’ici à 2025 on estime à 17 % la population étudiante totale.

Une pénurie importante

La construction de logements étudiants est presque inéxistante par rapport à la demande. Seul 9 000 chambres ont été prévues pour les années à venir. Mais pour proposer à ces étudiants une meilleur qualité de vie le gouvernement a mis en place le « plan 40 000 ». Objectif, mise en chantier de 40 000 logements étudiants d’ici à 2017.

Un segment à fort potentiel

Avec un taux de rendement compris entre 5,3 % et 6,7 % selon l’emplacement et la qualité du bien immobilier. Les investisseurs sont susceptibles de promouvoir ce type de bien immobilier. Le logement étudiant devient un segment à fort potentiel. En effet, avec les parents souvent garants des logements et le gouvernement qui fournit des aides assez conséquente via les allocations. Mais attention la loi de l’offre et de la demande entre en jeu et le nombre de bien reste limité par rapport au nombre d’investisseurs.

 

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE