Home / Construction  / Terrains  / Foncier : la SNCF se lance dans l’exploitation immobilière

Foncier : la SNCF se lance dans l’exploitation immobilière

Pour répondre à la demande de terrain pour la construction de nouveaux logements, le gouvernement a demandé aux nombreux détenteurs de faire un effort concernant la vente de leurs actifs. 2 000 hectares à proposer immédiatement

Sophie boissard lance SNCF Immobilier

Pour répondre à la demande de terrain pour la construction de nouveaux logements, le gouvernement a demandé aux nombreux détenteurs de faire un effort concernant la vente de leurs actifs.

2 000 hectares à proposer immédiatement !

Ainsi, la SNCF détentrices de près de 20 000 hectares de terrains et l’un des acteurs privilégiés qui a commencer à céder ses terrains constructibles.

Aussi Sophie Boissard, dirigeante de la SNCF, se confiait aux Echos et précisait qu’elle désirait développer le parc de logement déjà gérer par le secteur immobilier de la SNCF.

« …En étudiant en priorité les zones tendues, comme la région lyonnaise, le littoral entre Marseille et Nice et, bien sûr, la région parisienne, où les terrains ferroviaires constituent d’importantes zones de réserve foncière. Rien qu’à Paris, les deux tiers des opérations d’aménagement en cours se font sur du foncier ferroviaire.?», aussi Sophie Boissard a déjà « planché » sur près de 2 000 hectares libérables tout de suite.

3 000 logements par an à venir

En effet, le groupe souhaite développer sont parc actuellement constitué de 100 000 logements et devenir un gestionnaire actif lors de la mise en location soit de bureaux ou de logements.

Sophie Boissard précise : « …Nous allons passer au crible ce patrimoine pour déterminer comment contribuer à l’effort national pour le logement et valoriser au mieux chaque site ».

Ainsi un géant de la location pourrait bien jouer un rôle important dans les années à venir. La SNCF immobilier à des ambitions pour l’avenir et souhaite créer près de 3 000 logements par an dans les 4 ans qui viennent. L’objectif est de dégager un gain plus important pour le financement du réseau.

Bien sûr sous le couvert de cet « effort National », il ne faut pas négliger le potentiel de gain non négligeable d’une telle opération pour le groupe. La SNCf génère près de 450 millions d’euros de revenus immobilier répartis en 300 millions pour les ventes et 150 millions de redevances sur le parc.

 

 

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE