Achat immobilier : acheter plus grand pour le même prix ?

Par lsi le 10 juillet 2024 110 vue(s)

L’achat immobilier : le nombre de m² progresse pour un prix similaire. C’est ce qui ressort de l’étude publiée début juillet 2024, réalisée par Meilleurtaux. Elle met en lumière une évolution positive du pouvoir d’achat immobilier en France. Ce qui marque le marché par une première amélioration notable, après plusieurs années de crise.

Que montre l’étude concernant l’achat immobilier ?

L’étude révèle que les taux d’intérêt des prêts immobiliers, qui avaient atteint des sommets en 2023, amorcent une baisse en 2024. Bonne nouvelle pour les acheteurs ! En effet, la diminution des taux qui passe d’une moyenne de 4% à environ 3,70%. Ce qui permet une augmentation de la capacité d’emprunt des ménages français. En conséquence, le pouvoir d’achat immobilier augmente dans presque toutes les grandes villes de France au cours du premier semestre 2024.

Alors quelles villes sont concernées ?

Parmi les villes les plus bénéficiaires, Saint-Étienne enregistre une augmentation de 5 m², permettant aux acheteurs de s’offrir désormais 123 m² avec un emprunt de 169 408 €. On peut imaginer une pièce supplémentaire comme une petite salle d’eau lors de l’acquisition de son bien immobilier.

À Paris, bien que le gain soit moindre, on observe tout de même une augmentation d’un m². Ce qui porte la surface accessible de 17 à 18 m² pour le même montant emprunté. A noter que, des grandes villes comme Strasbourg, Toulouse, Lille, Reims, Dijon et Le Havre enregistre également une augmentation de 4 m² de surface accessible. Un point fort qui aidera peut être certains indécis à franchir le pas de l’acquisition.

Quelles perspectives pour l’avenir ?

Cette amélioration intervient après une période de forte hausse des taux d’intérêt et d’inflation. Ce qui a sévèrement réduit le pouvoir d’achat immobilier des Français entre 2021 et 2023. Grâce aux mesures récentes qui visent à stabiliser les prix et à réduire les coûts de crédit semblent donc porter leurs fruits. Ce qui permet d’offrir une bouffée d’oxygène aux acquéreurs potentiels.

Malgré cette tendance positive, certaines villes continuent de faire face à des défis. On retrouve la ville de Nîmes, par exemple, qui ne constate pas de changement significatif sur le pouvoir d’achat immobilier. En outre, bien que les prix de l’immobilier baissent légèrement dans certaines régions de France. La capacité d’emprunt reste un facteur crucial qui influence le marché. Et même si les taux tendent à baisser ces derniers mois, le climat politique et les incertitudes de l’avenir bloquent encore certains acquéreurs.

En conclusion, l’évolution positive du pouvoir d’achat immobilier en 2024 est un signe encourageant. Ceci influence les acheteurs mais aussi l’ensemble des acteurs du marché immobilier français . Cette dynamique devrait inciter davantage de ménages à réaliser leurs projets immobiliers. Si ils décident de profiter des conditions de crédit plus favorables et de l’augmentation de la surface habitable acc

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *