Home / Posts Tagged "dpe"

Est-ce que vous connaissez la valeur de votre étiquette énergétique ? Connaissez la valeur de votre bien en fonction de celle-ci ? Sera-t-elle favorable lors de la vente de votre bien immobilier ou négative ? En fonction de votre secteur géographique et de la valeur de votre bien

VOIR PLUS

Depuis la mise en place du DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), les acquéreurs sont devenus très vigilants concernant cette information lors de l’étude de leur acquisition. Alors avant de mettre en vente votre appartement ou votre maison, il est important de prendre la précaution de connaître

VOIR PLUS

Historique Commençons par un petit rappel, le rôle principal du Diagnostic de Performance Énergétique est de définir un classement énergétique des logements. Il es catégorisé par lettres, commençant à A pour un logement très économe pour finir à G pour un logement très énergivore. Le DPE a été

VOIR PLUS

(lesiteimmo.com) Comment départager les entreprises du bâtiment ? L’état veut relever cet enjeu et aider le particulier à s’y retrouver en matière d’entreprise « qualifiée ». C’est pourquoi, l’Etat a demandé à l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) de mettre en place un « super» label concernant

VOIR PLUS

(lesiteimmo.com)Depuis son entrée en vigueur au 1er janvier 2011, le PTZ+ vient d'enregistrer sa 100 000éme signature. Cette aide à l’acquisition d’un logement, affiche une belle performance après seulement 4 mois de mise en place. En effet, l’objectif a atteindre pour ce nouveau dispositif est

VOIR PLUS

(Lesiteimmo.com) - Avec l'actualité sur le DPE, la polémique est importante sur les diagnostics. Or la liste des contrôles obligatoires lors de la vente ou la location d'un bien est longue et a un réel intérêt pour la suite, d'où l'importance de veiller à réaliser

VOIR PLUS

(Lesiteimmo.com) – A peine 2% des logements ayant fait l’objet d’une rénovation auraient bénéficié d’une amélioration de leurs performances énergétiques. Une étude thermique permet de rentabiliser votre investissement immobilier.

De plus en plus de particuliers rénovent leurs logements : phénomène de mode, prise de conscience écologique, réaction face à l’augmentation du coût de l’énergie. Mais aussi, obligation de mentionner  la classe énergétique du bien lors d’une vente ou d’une location. D’ailleurs, les réfractaires vont devoir s’adapter relativement vite et prévoir les prochains travaux, le Grenelle de l’environnement prévoit  en 2020 une réduction spectaculaire du nombre de kWh/m². Les ménages français ne devront pas consommer plus de 150 kWh/m² ! (aujourd’hui, la consommation moyenne tourne autour de 330 kWh/m²).  Mais pour que ces travaux soient rentables, ils doivent être effectués dans un ordre précis.