Immobilier neuf : le marché du neuf en pleine crise

Par Émeline le 22 septembre 2020 186 vue(s)
Crise dans le logement neuf (adobe stock)

Le marché du neuf en pleine crise sur le premier semestre 2020. Les chiffres sont alarmants. L’analyse conjoncturelle de la filière logement neuf : indicateurs très dégradés. Un déséquilibre qui dur et persiste. Un plan de relance aux conséquences désastreuses pour le neuf.

Le marché du neuf en pleine crise, pourquoi ?

La Fédération des Promoteurs Immobilier livrait son analyse conjoncturelle du 2eme trimestre 2020. Les chiffres sont mauvais. -46,7 % sur le 1er semestre 2020 pour les mises en ventes. Cette forte baisse pousse à la hausse des prix de 3,2%. Les professionnels du secteur indiquent que la situation est grave et notent un risque de pénurie fort.

Les acquéreurs ne se « bousculent pas au portillon ». Le 1er semestre enregistre une baisse des demandes de 37,6 %. Avec une forte évolution, au 2eme trimestre, qui dépasse les 50 %. Le segment de l’investissement locatif perd plus de 54 %. Le segment accession à la propriété fléchit de presque 49 %.

Les craintes de la présidente de la Fédération.

La présidente de la FPI, Alexandra François-Cuxac, s’alarme des résultats: « Ce trimestre est lourd de menaces, tant sur l’offre que sur la demande : la crise est bel et bien là, mais nous avons le sentiment que sa gravité n’est pas comprise. A bas bruit, on installe peu à peu le secteur du logement dans un modèle décroissant. C’est le plus sûr moyen d’aggraver la pénurie de logements, y compris sociaux, et de retarder l’émergence de la ville durable dont nous avons besoin ».

Un plan de relance inexistant pour le logement neuf.

Le plan de relance délaisse le secteur du logement neuf. Il se concentre sur la rénovation, donc l’ancien. Les professionnels du neuf demandent un complément au plan de relance présenté par le gouvernement. Ils proposent des mesures :

  • Simplification et digitalisation de l’urbanisme,
  • Des lois de finances pour 2021, qui concernent la propagation et le développement des outils de solvabilisation des acquéreurs (réduction d’impôt Pinel et PTZ),
  • Aides pour les maires.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *