Appartement avec vue exceptionnelle partout dans le monde

Vivre dans un appartement de rêve avec vue exceptionnelle en forme de coquillage ! Un rêve un peu fou qui donne l’impression d’être comme dans un cocon et qui inspire un sentiment de bien être. C’est l’idée génial d’un architecte qui a su trouver les alliés qui lui ont permis de mener à bien son idée de projet. Un projet qui a donné le jour à un logement innovant et original. Découvrez Lumishell la maison de demain pour vous inviter à l’évasion au sein des plus beaux paysages.

lumishell-tiny-house-salar-uyuni-livingroomLifestyle : un style nouveau et innovant d’habitat !

Comment implanté son appartement secondaire dans les endroits les plus insolites avec des vues exceptionnelles en prenant le moins d’espace et en gardant une vie agréable ? Comment dans un espace original trouver le moyen d’avoir un bout de bien être où le rêve et la magie du lieu suffise à vous émerveillé chaque jour ? L’architecte Christophe Benichou a peut être trouver un logement qui donne envie de s’évader des villes pour offrir un espace démesuré à vos envies de bien vivre. Monsieur Benichou décrit son concept d’habitat comme : « C’est un confortable cocon, tout en courbes, où s’évader un instant du monde urbain. ». Une idée d’appartement avec vue exceptionnelle pour une villégiature intéressante qui allie écologie et de multiples astuces pour être seul au monde.

Lumishell : un appartement avec vue exceptionnelle ?

Il s’agit d’un logement en préfabriqué destiné à s’implanter en pleine nature et qui est totalement autonome. Christophe Benichou a inventé ce concept grâce à sa rencontre avec une société Lyonnaise : Lumicene qui travaille sur des concepts innovants en termes de fenêtre bioclimatique. Une rencontre qui fut la naissance d’un projet lumineux qu’est Lumishell. Lumishell ressemble à un coquillage dans lequel cohabite les deux espaces de vies jour et nuit et qui s’articule autour d’un point centrale qui rassemble la cuisine et l’espace salle de bain. En minimisant l’espace et en réduisant les espaces de vies peu fréquentés en journée, Christophe Benichou a créé un habitat dédié à la lumière et la clarté où vous avez l’impression de vivre au coeur de la nature qui vous entoure tout en étant protéger des intempéries.

On vous invite à trouver un coin de paradis pour y vivre au coeur de Lumishell dès 2018. Découvrez les aspects techniques de la maison du futur en visitant le site de Christophe Benichou en suivant ce lien : http://www.lumi-shell.com/

 

Rappel sur la réglementation des piscines

Nous voilà aux portes de l’été et les piscines commencent à s’ouvrir.

Outre les piscines municipales qui vont commencer à voir grimper leur affluence. La hausse progressive des températures pousse les propriétaires de piscines privées à doucement débâcher et nettoyer les leurs.

« En 2010, le parc français des piscines privées a dépassé le nombre record des 1,5 million de bassins installés sur le territoire, dont 939 800 bassins enterrés et 598 200 piscines hors sol. En effet, il s’est installé plus de 200 piscines par jour l’an passé et les derniers chiffres 2011 confirment la progression du marché. »
Communiqué de la Fédération des Professionnels de la Piscine (Mai 2011). »

Mais attention, si l’on a envie de plonger dans une eau qui nous rafraichit, il faut rester vigilant et surveiller ses enfants, un accident est vite arrivé !

La loi sur la sécurité des piscines du 3 janvier 2003, règlemente la sécurisation de vos piscines afin de diminuer le nombre de noyades.

Rappel à la loi :

Sont concernées par ce décret, les piscines privées à usage individuel ou collectif de plein air, dont le bassin est enterré ou semi-enterré soit :

  • les piscines familiales ou réservées à des résidents,
  • les piscines de villages de vacances, des locations de vacances, des campings, etc…

Ne sont pas concernées mais sur lesquels il faut tout de même rester très prudent :

  • les piscines situées dans un bâtiment,
  • les piscines posées sur le sol, gonflables ou démontables,
  • les « établissements de natation » qui sont d’accès payant et qui font l’objet d’un surveillance par un maître nageur.

Les propriétaires doivent installés l’un des 4 dispositifs ci-dessous :

  1. Barrière de protection
  2. Couverture
  3. Abri
  4. Alarme

Ces systèmes de protection doivent répondre aux normes AFNOR ( www.afnor.fr).

Juridique :

Tout d’abord, il faut savoir que c’est le propriétaire, pour les piscines existantes, ou le maître d’ouvrage, pour les nouvelles piscines, qui a la responsabilité d’installer ou de faire installer un dispositif de sécurité.

En cas de non-respect de la loi, sont prévues une peine de 45 000 euros et des sanctions pénales.

Extrait de la loi du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines : « Art. L. 152-12. – Le non-respect des dispositions des articles L. 128-1 et L. 128-2 relatifs à la sécurité des piscines est puni de 45000 euros d’amende ». Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement dans les conditions prévues par l’article 121-2 du Code Pénal, des infractions aux dispositions des articles L. 128-1 et L. 128-2 ».

Il faut néanmoins ajouter qu’un système de sécurité ne peut pas remplacer la vigilance des parents.

Alors bonne baignade et surtout surveillez vos enfants…

Lesiteimmo.com

Rappel : assurance emprunteur – Loi Lagarde

L’assurance emprunteur est un élément essentiel de votre emprunt auprès d’un établissement de crédit.
Depuis de nombreuses  années, les banques liaient presque systématiquement l’assurance-crédit de leur groupe à leur proposition de prêt.Ceci malgré, l’article du code de la consommation qui interdit la pratique de « la vente liée ».
Le 1er juillet 2009, Madame le Ministre de l’économie fait adopter la loi Lagarde. Cette loi oblige les banquiers à mettre à disposition de leurs emprunteurs potentiels, une notice informative concernant l’assurance-crédit.
Cette fiche sera complétée conjointement entre le banquier et l’emprunteur.
Elle vise à définir les besoins en assurance de l’emprunteur.
Le profil ainsi détaillé engendrera une proposition de contrat adaptée, par la banque. En parallèle, l’emprunteur pourra rechercher un autre organisme d’assurance pour son prêt sachant que la proposition devra être identique en termes de conditions.

Depuis 2010, la loi Lagarde donne le libre choix à l’emprunteur concernant l’organisme auquel il va souscrire son assurance-crédit lors de son achat immobilier.
Si les banques perdent « le monopole », elles ont la possibilité de refuser l’assurance souscrite par l’emprunteur, ce par un courrier avec l’obligation de préciser les raisons de ce refus.

Récapitulatif des obligations imposées aux banques par la loi Lagarde

  • Remettre une notice d’information concernant les assurances liées au crédit
  • Une banque ne pourra refuser un contrat d’assurance d’un autre établissement que par écrit en notifiant les causes de ce refus
  • La banque ne pourra pas modifier le taux de crédit du prêt en contrepartie de la souscription d’un contrat d’assurance du groupe de celle-ci

L’égalité des contrats est donc de mise en ce qui concerne l’assurance du prêt.

Lesiteimmo.com

Taxe immobilière pour les résidences secondaires

Taxe immobilière pour les résidences secondaires:

Après l’annonce du 24 août 2011 et les palabres parlementaires qui ont suivi, voici le résultat final avant son approbation au sénat.

  1.  le régime actuel d’imposition des plus-values immobilières et donc de leur exonération après 15 années de détention demeurerait applicable jusqu’au 31 janvier 2012 et ne serait donc pas rétroactivement supprimé au 25 août 2011
  1. L’abattement de 10% par année de détention au-delà de la cinquième année serait supprimé à compter du 1er février 2012 et remplacé par un abattement progressif, après toujours 5 années de détention, de 2% les 10 premières années, de 3% les 10 années suivantes et de 10% les 5 années suivantes
  1. Les plus-values seraient donc toujours exonérées mais après 30 ans de détention au lieu de 15 ans aujourd’hui…

 

Tableau de synthèse :

Abattement Taxe  / plus-values immobiliere de la résidence secondaire
Avant le 1er janvier 2012 Après le 1er janvier 21012
Durée de possession de la résidence secondaire avant la vente
plus de 1 an
2
3
4
5
6 10% 2%  – 2 % par an
7 20% 4%
8 30% 6%
9 40% 8%
10 50% 10%
11 60% 12%
12 70% 14%
13 80% 16%
14 90% 18%
15 100% 20%
16 23%  – 3 % par an
17 26%
18 29%
19 32%
20 35%
21 38%
22 41%
23 44%
24 47%
25 50%  – 10 % par an
26 60%
27 70%
28 80%
29 90%
30 100%

 

Taxe sur les plus-values pour les résidences principales ou les résidences secondaires : entre les 2 leurs cœurs balancent!

(Lesiteimmo.com) – Ils en parlent depuis peu…pourquoi ne pas taxer, en plus des plus-values réalisées sur les ventes de résidences principales, les résidences secondaires?
Qu’en pensez-vous?
Retrouvez la suite de l’article sur la Tribune.fr