Immobilier : Bordeaux les investisseurs affluent

Bordeaux, cinquième ville la plus à la mode de l’hexagone. Une Ville dynamique, tant sur le plan économique, que sur la qualité de vie. C’est pourquoi les investisseurs affluent au cœur de l’Aquitaine. Mais si la demande reste élevée pour l’immobilier, l’offre elle se restreint de plus en plus et les prix atteignent des valeurs bien au-dessus du marché.

Bordeaux la ville où investir

Studio ou deux pièces à rénover voilà ce que recherchent les investisseurs à Bordeaux. De quoi donner le tournis aux prix de l’immobilier qui flambent à plus de 14 % en un an et près de 24 % en cinq ans. Ce sont les secteurs de Victoire, Saint Pierre, Saint Michel, Saint Jean et les Chartrons qui remportent les faveurs des investisseurs dans la ville. Les prix s’y négocient à 3 000 euros au plus bas le mètre carré. La ville qui se situe à seulement deux heures de Paris depuis la mise en service de la ligne TGV, suscite l’engouement des acquéreurs à des fins de location. La rentabilité pour ces appartements se situe aux alentours de 5 %. Dans certains quartiers, les prix de l’ancien dépassent le prix des logements neufs en pleine construction dans la zone des bassins à Flots.

L’acquisition est une question de quartier

Les primo-accédants devront revoir leurs exigences. Le centre-ville devient un secteur où il est bon d’avoir une bonne cagnotte pour pouvoir acheter. Les prix sont parfois indécents dans ce secteur de la ville. Pour eux, il faut envisager de choisir un quartier tel que Saint Jean ou Cenon, voir Floirac, Tence ou le Bouscat où ils pourront trouver des biens immobiliers dans des valeurs comprises entre 100 000 euros et 200 000 euros en bon état. Les primo-accédants devront prévoir une enveloppe de base et pourront compter sur le PTZ et le passeport premier logement de la ville de Bordeaux.

Les secundo-accédants s’orientent, eux, sur des quatre ou cinq pièces avec un petit jardin. Ils privilégient pour cela l’hypercentre de Bordeaux ainsi que les quartiers de Saint Augustin, Saint Genès, Bastide. Pour le budget d’acquisition, prévoir une enveloppe de 350 000 euros au plus bas. Les stocks de ce type d’appartements ou de maison prennent preneur en seulement une journée parfois, tant la pénurie sur ce type de logement est grande. Retrouvez l’ensemble des biens disponibles à la vente sur notre portail www.lesiteimmo.com.

Bordeaux : les beaux quartiers affichent une tendance haussière

L’immobilier à Bordeaux bouge avec des quartiers en pleine rénovation, les aménagements pour le TRAM et surtout avec la mise en place de la ligne grande vitesse entre Bordeaux et Paris, favorise le marché immobilier.

Un petit tour des quartiers s’impose.

Les annonces immobilières dans la belle ville bordelaise tendent à prendre un peu de poids en termes de prix au m². Des prix pour les quartiers résidentiels qui enflent de près de 3 % notamment dans le centre historique. Les projets urbains aident fortement à la hausse de ces quartiers qui prennent de la valeur grâce aux rénovations et nouvelles constructions.

Le secteur de l’Intendance, par exemple, où les prix se négocient à près de 5000 euros le m². Les biens prisés  dans le secteur de St Genès, avec ses maisons bourgeoises ou ses échoppes se vendent au alentour de 3500 euros le m² pour les maisons et 2500 euros le m² pour les échoppes (avec des travaux à prévoir).

Le quartier de Saint Jean voit ses prix osciller de 2000 euros à 3000 euros le m² pour des appartements en excellent état grâce à l’arrivée de la ligne TGV Paris-Bordeaux, ce quartier prendre de l’ampleur et s’anime autour de sa gare. Sur la rive droite, ce sont les immeubles qui se situent face à la Garonne qui progressent jusqu’à 5000 euros le m².

Le secteur du Caudéran, lui par contre n’est pas aussi florissant et depuis l’été 2014 ses prix stagnent.

Le neuf en pleine forme à Bordeaux

Dans le neuf, les promoteurs bordelais déploient les grues notamment dans le secteur des bassins à flot, où la construction bas son plein. Les appartements dans se secteur se négocient entre 3000 euros le m² et 4000 euros le m², voir 6 000 euros le m² pour les résidences de standing.

Une ville pleine d’avenir et qui suscite l’engouement des Parisiens qui viennent s’installer notamment les cadres qui retrouvent un cadre de vie sympathique.

Vente Appartement

580 000 €
RARE ! Sur le quai des Chartrons, vue exceptionnelle pour cet appartement situé au deuxième étage d'un immeuble en pierreBénéficiant…

Vente Appartement

81 000 €
Achat appartement au centrede bordeauximmeuble pierres avec ascstudio en bon etatideal pour investissement, parents d'etudiant. Tramway a deux pas.

Vente Appartement

157 000 €
BORDEAUX CENTRE. À proximité de la place Pey Berland et du musée d'Aquitaine, dans un immeuble en pierre, appartement T2…

Vente Appartement

276 000 €
Bordeaux cauderan proche parc bordelaisappartement constituant le rez-de-chaussee d'une maison individelle, surface 87 m² beau jardin sur l'arrieregrande cave. Proche…

Vente Appartement

573 000 €
BORDEAUX PARC BORDELAIS. À proximité de l'entrée principale du parc Bordelais, au deuxième et dernier étage d'un hotel particulier, bel…

Vente Appartement

1 210 000 €
BORDEAUX CHARTRONS Multiples possibilités pour ce vaste plateau traversant, développant une superficie de 528,16 m² en loi Carrez, et d'un…