Immobilier : covid-19 et boom chez Sextant France !

Par Émeline le 10 avril 2020 188 vue(s)
Agent immobilier chez Sextant

Sextant France, annonce un « boom » de candidature pendant le confinement. Une étude de LinkedIn en 2020, montre que le poste d’agent immobilier est le 3ème métier le plus recherché en France. Avec une progression de demandes la plus forte jamais connue. Sextant France affiche une croissance de plus de 70 % chaque année.

Quelques chiffres donnés par sextant.

Aujourd’hui l’équipe de Sextant France indique qu’elle reçoit plus de 200 candidatures par semaine. Soit une augmentation de plus de 30 % dans les premiers jours du confinement. Sur ces candidatures 90 % sont des reconversions professionnelles. Les profils des candidats varient et se regroupent dans deux grandes catégories différentes. La première catégorie regroupe des professionnels de l’immobilier qui désirent adhérer à un nouveau réseau ou qui recherchent plus d’indépendance. La deuxième catégorie est plutôt constituée de personnes qui cherchent à changer de vie et à trouver plus de liberté.

A quoi doit on ce boom chez Sextant France ?

C’est le co-fondateur de Sextant France qui répond à cette question de manière très simple. Mathieu Cany explique : « cet effet inattendu s’explique par 2 raisons. Le confinement a permis à chacun de s’interroger sur l’équilibre entre aspirations professionnelles et vie de famille. Souvent déçus par une première période de vie en entreprise, nombreux sont ceux qui, par une volonté d’émancipation ou par un souhait de gérer leur temps, de prendre leurs propres décisions, sautent le pas pour se lancer à leur compte, portés par le boom des micro-entrepreneurs. Statut, qui a un grand avenir devant lui, d’autant plus après la crise que nous connaissons aujourd’hui. Ajoutons à cela, c’est un fait, que de très nombreux parisiens vivent le confinement en Normandie ou en Bretagne, régions plébiscitées pour leur bon vivre. Les envies de nouveaux départs ou de reconversions sont stimulées”. De quoi donner matière à réfléchir pendant cette période très particulière.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *