Immobilier Lyon : l’immobilier locatif Lyonnais en tension

Par Émeline le 26 février 2020 649 vue(s)

Immobilier locatif Lyonnais se tend énormément en ce début d’année 2020. Le marché immobilier Lyonnais cherche un second souffle après une année 2019 explosive. La FNAIM indique que le marché locatif est très complexe et AirBnB serait un fléau pour ce marché.

L’immobilier locatif Lyonnais en forte tension.

L’année 2020 sera une année plus difficile pour les lyonnais qui désirent investir. Influencé par la mise en place de certains projets, certains secteurs lyonnais subissent des hausses de prix conséquentes. La construction de nouvelle ligne de métro est un vecteur qui influx énormément sur les prix. C’est pourquoi le marché locatif prend un envol exponentiel à Lyon. Et malgré le désir de la municipalité de mettre en place l’encadrement des loyers, les lyonnais se ruent littéralement sur les appartements.

Un problème dans la capitale des Gaules car les professionnels manquent de biens. Ils indiquent que la période de re-location est à peine de 1 mois. Le nouveau président de la FNAIM du Rhône précise « qu’on n’a même pas le temps de mettre en commercialisation qu’on a déjà un locataire. » La pénurie de l’offre se fait déjà sentir.

« AirBnB le cancer » de l’immobilier locatif Lyonnais

La FNAIM pointait du doigt les locations de courtes durées et déclame : « AirBnB, c’est un cancer de l’immobilier » Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM. La fédération réclame même une réduction des plafonds de 120 jours. Anne de Planchard précise même que « certaines copropriétés modifient leur règlement pour interdire cette pratique ». Michel le Faou, assurait à Lyon Capitale que l’année 2020 serait une année de sanction pour les contrevenants à la règlementation. Une année qui augure des tensions sur le marché immobilier locatif Lyonnais. Une tension qui devrait rendre heureux les propriétaires qui devront néanmoins se conformer au règle d’Elan. Alors nous verrons courant de l’année comment va se comporter le marché.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *