Immobilier : Grenoble le marché locatif baisse

Par Émeline le 24 mai 2018 713 vue(s)
Grenoble et son marché locatif

Grenoble, la cinquième ville la plus innovante selon Forbes, voit son marché immobilier se stabiliser. De quoi rassurer les propriétaires. Avec près de 40 % de propriétaires, la ville a un marché immobilier local stable et fluide. Mais les professionnels du secteur ont peur que l’immobilier se grippe un peu sur l’année 2018.

Grenoble et ses prix.

Après des années de baisse de prix plus de 6 % en cinq ans, la ville de Grenoble affiche une certaine stabilité voir une légère hausse cette année. De plus, les professionnels du secteur notent une légère hausse des transactions. Cependant, certains secteurs du logement commencent à faire grise mine.

Que se passe t’il sur le marché du logement à Grenoble ?

Si vous envisagez d’investir à Grenoble, privilégiez les deux-pièces de 40 m² dans le bel ancien. Favorisez les quartiers hypercentre, Ile-Vert, Saint-Martin d’Hères proche des facultés. Pour le budget prévoyez entre 100 000 euros  à 130 000 euros. Mais sachez que l’offre est grande sur la ville en logements locatifs, retrouvez les appartements à louer à Grenoble sur www.lesiteimmo.com. Et même si les appartements attirent toujours autant les étudiants ou salariés, le marché se tend pour ce type de biens immobiliers.  Le taux de rentabilité est proche de 4 % en moyenne pour le locatif, mais Saint-Martin d’Hères affleure les 6 %. Sachez que les biens les plus recherchés restent les petits studios avec une cuisine équipée.

Quant aux primo-accédants, les trois-pièces de 65 mètres carré restent leurs biens de prédilections. Ils se concentrent sur les quartiers d’Ampère, Libération, Rhin et Danube et Joseph-Vallier. Les prix se stabilisent à 150 000 euros pour un logement en bon état.

Les secundo-accédants, eux, ils préfèrent les jolies maisons du quartier d’Ampère à rafraîchir qu’ils retrouvent sur www.lesiteimmo.com. Cependant les quartiers de Corenc, La tronche et Meylan sont convoités également. Concernant le budget qu’ils allouent à leurs acquisitions, il se situe entre 400 000 euros et 500 000 euros si la maison à acheter est en bon état.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *