MIPIM 2017 : réinventer la ville !

Le MIPIM s’est déroulé à Cannes du  14 au 17 mars 2017, salon international de l’immobilier. Un salon où sont présentent de nombreuses nations pour débattre et présenter des projets urbains innovants. A cette occasion les nombreux participants ont présentés les projets architecturaux de taille. Les métropole Françaises étaient nombreuses à faire découvrir aux multiples visiteurs leurs projets d’avenir.

Des projets ambitieux à résonance international

Les participants étaient nombreux encore cette année pour faire découvrir leurs innovations et leurs projets. La France n’était pas en reste et les villes ont su susciter l’intérêt auprès des visiteurs avec leurs nombreux projets. De quoi faire briller les yeux des futurs investisseurs et donner un autre visage au centre des grandes métropoles.

MIPIM 2017  – Lyon dévoile son ilot innovant mixte vers confluence

© Asylum - Les agences d’architectes David Chipperfield Architects, Aires Mateus e Associados et Vera et Associés, ainsi que le paysagiste Wirtz International assurent conjointement la conception du projet.

© Asylum – Les agences d’architectes David Chipperfield Architects, Aires Mateus e Associados et Vera et Associés, ainsi que le paysagiste Wirtz International assurent conjointement la conception du projet.

La métropole de Lyon a décidé de présenté son programme Lyon Living Lab Confluence qui met en valeur la santé et le bien-être. Au sein de Lyon confluence, un nouveau concept comprenant 11 bâtiments situé sur la ZAC  2 (îlots A1 et A2 Nord) devrait voir le jour. De nombreuses grandes entreprises devraient participer à l’élaboration de ce projet avec la collaboration d’acteurs internationaux, tous coordonnés par l’agence britannique David Chipperfield Architects. Le projet de 27 000 m² propose un ensemble de logements, de bureaux et de commerces au-dessus d’un parking enterré de 5 niveaux.

Lyon souhaite « expérimenter la ville du futur » avec plus de 70 industriels qui participeront à l’élaboration du chantier. Ambitieux, le programme devrait être piloté par une plate-forme numérique de gestion des services. Début des travaux mi-2018, premières livraisons prévues entre 2020 et 2021.

MIPIM 2017 – Nantes souhaite développer sa singularité

Nantes projet de la GareLa nouvelle gare de Nantes était le projet présenté par la présidente de la métropole et les acteurs du programme. Une nouvelle gare dessinée par l’architecte Rudy Ricciotti qui devrait s’accompagner d’un ensemble paysager intéressant. Une salle d’attente à ciel ouvert qui s’ouvrira sur un jardin des plantes. Un projet « singulier » que porte fièrement la métropole nantaise que l’on voit se développer depuis quelques années. Vingt six millions d’euros devraient être débloqué pour ce projet.

 

Découvrez les programmes neufs des villes de Nantes et Lyon

Immobilier Neuf : bilan positif pour 2016

L’immobilier neuf – bilan 2016 publié par la Fédération des Promoteurs Immobilier présente un bilan positif pour 2016, de quoi redonner le sourire aux professionnels de l’immobilier neuf. Le bilan notifie un retour sur le marché du neuf des acquéreurs et des carnets de réservation qui tendent à gonfler.

Une excellente cuvée pour 2016 !

L’immobilier neuf dévoile son bilan pour 2016. Les chiffres sont excellents avec 148 618 réservations de logements neuf, soit une hausse de 21 % par rapport à 2015. Un record depuis 2010 qui redonne un brin d’oxygène aux professionnels de l’immobilier neuf. Une fin d’année qui a fait exploser les chiffres puisque c’est sur le quatrième trimestre que tout s’est décanté avec 45 730 réservations.

Les éléments qui favorisent la conjoncture

Les professionnels de l’immobilier neuf précisent que ces résultats découlent de facteurs fortement favorisants. La baisse des taux a largement aider à l’embellie des acquisitions dans le neuf. En effet, on a atteint des taux record pour cette année encore avec 2 % pour 25 ans d’endettement. Ensuite, les aides fiscales qui boostent les décisions des potentiels acquéreurs, grâce aux différents dispositifs qui permettent de décomplexer et lever les incertitudes. Le dispositif Pinel a poussé les investisseurs à réviser leurs craintes et à retrouver le chemin des programmes neufs. Les chiffres indiquent que l’investissement locatif représentent 53 % contre 47 % dédiés à l’acquisition de résidence principale.

Les prix du neuf restent raisonnable

Les prix eux restent assez stables. Selon la FPI, le prix moyen du mètre carré s’élève à 4 055 € soit une augmentation de près de 2,5 % pour 2016. Un studio neuf coûte en moyenne 145 000 euros contre 139 000 euros en 2015.

Néanmoins, les professionnels restent tendus face à une offre qui s’appauvrit et une demande qui s’intensifie. Les délais d’écoulement ont tendance à se réduire de plus en plus. Cependant, si la reprise semble s’être installée dans le logement neuf, les professionnels du secteur restent prudents face aux futurs élections présidentielles.

Retrouvez l’ensemble des programmes neufs proposés par lesiteimmo.com

Pinel : des nouveautés pour 2017 !

« Pinel » le dispositif de défiscalisation sur l’investissement locatif est maintenu jusqu’à fin 2017. Les conditions de défiscalisation du dispositif restent inchangées, cependant la petite nouveauté, la liste des villes permettant ce type d’investissement est étendue.

 

Pinel : quelles sont les conditions requises ?

Type de Biens concernés

Pour pouvoir être éligible au dispositif Pinel (anciennement « Duflot »), vous devez acquérir un bien dans le neuf acquis sur plan, en Etat futur d’achèvement (VEFA) ou vous lancer dans la construction. Concernant les biens dits « anciens », il vous faudra acquérir un local que vous transformerez en habitation ou que le logement doit subir une réhabilitation.

Les normes à respecter

Afin de pourvoir bénéficier du dispositif Pinel, votre bien devra se conformer à certaines règlementations. Dans le cadre d’une construction dont vous déposez le permis construire vous devrez suivre la règlement thermique RT 2012. Pour les autres biens, ils devront se conformer au label BBC 2005.

Nouveauté :  les zones touchées par Pinel 

Le logement devra être acquis dans une zone dite « tendue » en termes de logement. La loi de finance 2017 a étendu le nombre des villes pouvant entrer dans le champ d’application du dispositif Pinel dans la zone C. Les zones concernées sont : A, Abis, B1, B2 et C retrouvez la carte des zones en cliquant ici.

 

Pinel, les conditions pour la location

Pour bénéficier du dispositif Pinel, le propriétaire devra s’engager sur certains points assez précis en termes de location.

  1. Louer le bien pour une durée minimale de 6 ou 9 ans,
  2. Le loyer du bien sera soumis au seuil fixé par la zone dans laquelle il se situe
  3. Louer son appartement ou sa maison à des locataires dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Ce plafond est déterminé par la composition du foyer et la zone géographique du bien.

Quelles économies ?

Grâce au dispositif, vous pouvez espérer un allègement d’impôt pouvant aller jusqu’à 63 000 euros d’économie. Cette réduction dépend de l’engagement pris par le propriétaire sur la durée de location de son bien. Cet engagement peut être prolonger jusqu’à atteindre 12 ans.

La base de calcul de la réduction est le prix de revient du bien. Dans le cadre d’un bien en réhabilitation il faut prendre le prix d’acquisition.

Pour découvrir les programmes éligibles à la nouvelle loi Pinel cliquez ici