Home / Actualités  / La Tendance immobilière pour 2016

La Tendance immobilière pour 2016

La tendance du marché immobilier Français tendrait vers une stabilisation des prix et vers une augmentation des volumes de ventes, tout du moins sur le marché de l’ancien. L’immobilier neuf restant un marché bien différent.

courbe-baisse

La tendance du marché immobilier Français tendrait vers une stabilisation des prix et vers une augmentation des volumes de ventes, tout du moins sur le marché de l’ancien. L’immobilier neuf restant un marché bien différent. Dans les villes de province, on a pu observer une reprise d’activité immobilière à compter du mois de juin. A Paris la reprise s’amorçait, d’après les notaires, plus tôt au début du printemps. Cette petite reprise d’activité se serait stabilisée en cette fin d’année. Ce qui permettrait d’entrevoir une petit hausse des transactions pour l’année 2015 de l’ordre de près de 6 %. Avec une petite note positive concernant le marché de la résidence secondaire qui a un peu plus bougé cette année.

Quels sont les secteurs de l’hexagone qui bougent ?

Cette année plusieurs secteurs ont plus particulièrement été actifs sur le marché immobilier. Le Nord affiche une belle progression des ventes de près de 18 %, l’Ouest égalise le score également à 18 % de transactions en plus. Le Sud, plus précisément les Alpes Maritimes, afficherait une hausse proche de 17 %. Les villes pour lesquelles l’immobilier affiche des prix en hausse serait le Nord Est vers Strasbourg et le Sud-Ouest à Toulouse. Les grandes agglomérations comme Lyon, Grenoble, Marseille, Montpellier, Nice, Bordeaux, Nantes, Rennes, Lille et Paris affichent certains prix, notamment sur les appartements, en légère baisse, en termes de prix au m².

Attention, même si les prix des appartements ou des maisons semblent plus intéressants aujourd’hui, il n’en reste pas moins qu’il faut rester vigilant lors de votre acquisition. N’oublions pas que certaines villes ont sur ces 10 dernières années vues leurs prix s’envoler. C’est le cas de Bordeaux avec une hausse de plus de 50 %, Lyon avec plus de 40 %, Nice et Lille qui ont dépassé les 30 % et Strasbourg et Toulouse qui notaient plus de 20 %. Cependant certaines villes semblent très intéressantes, car les prix affichent une forte baisse, comme St etienne avec – 6 %.

Alors que nous réserve l’année 2016 !

Disons que nous allons rester optimistes pour le moment. Avec des taux de crédit encore assez bas et des prix en légère baisse, une « reprise » devrait « s’amorcer ». Ces derniers mois ont été aussi favorable grâce à la reconduction de certaines mesures qui fiscalement aide les investisseurs et les primo-accédant à retrouver de l’entrain pour l’immobilier.

Retrouvez les plus belles opportunités sur www.lesiteimmo.com.

Lesiteimmo.com

TAGS DE L'ARTICLE:

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE