Home / Actualités  / Immobilier financier : le PTZ retrouve un regain de jeunesse

Immobilier financier : le PTZ retrouve un regain de jeunesse

Après une dégringolade du nombre de dossier PTZ, les années précédentes, en 2014, le nombre de dossier pour le prêt à taux zéro remonte considérablement. En effet, les nouvelles mesures ont relancé le prêt auprès

ptz2

Après une dégringolade du nombre de dossier PTZ, les années précédentes, en 2014, le nombre de dossier pour le prêt à taux zéro remonte considérablement. En effet, les nouvelles mesures ont relancé le prêt auprès des primo-accédants.

La belle envolée

Une belle évolution du nombre de dossier pour cette année. Avec 47 192 dossiers, l’objectif fixé par l’Etat n’est pas atteint mais l’engouement est là et les nouvelles mesures favorisent cette progression.

En effet, grâce a des taux de crédit historiquement bas, les dossiers pour les primo-accédants se multiplient. De plus, les nouvelles mesures gouvernementales qui réforment le plafond de ressources et qui étendent le PTZ au marché de l’ancien permettent aux jeunes couples de trouver leur toit à des tarifs très intéressants.

Des économies ou pas

Le bilan pour cette année dévoilé par le gouvernement donne des signes encourageants. De plus, les chiffres montrent que le coût de l’opération PTZ devrait être nettement moins élevé et même produire une économie pour l’état de près de 500 millions d’euros. En effet, si les PTZ sont octroyés par les banques, l’état doit couvrir la différence avec les taux du marché. Aussi, tant que les taux d’intérêts resteront bas, l’état devrait faire de forte économie en revanche une remontée des taux pourrait engendrer une forte augmentation de la dépense fiscale.

La tendance pour 2015

Valérie Rabault rapporte que les tendances pour 2015 serait toujours en bonne voie puisque les chiffres indiquent une hausse de 35 % du nombre de PTZ par rapport au premier semestre 2014. Aussi l’objectif de 80 000 PTZ par an serait atteignable d’après les rapports.

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE