Home / Actualités  / Immobilier : Sylviane Bulteau s’attaque au bon coin

Immobilier : Sylviane Bulteau s’attaque au bon coin

En actu, Sylviane Bulteau a proposé à l'assemblée Nationale de réglementer les ventes immobilières entre particuliers. Elle indique que cette demande à pour objectif de limiter le manque à gagner de l'état : « si l’on

Bulteau s'attaque au Boncoin

En actu, Sylviane Bulteau a proposé à l’assemblée Nationale de réglementer les ventes immobilières entre particuliers.

Elle indique que cette demande à pour objectif de limiter le manque à gagner de l’état : « si l’on considère une somme moyenne de 6 000 euros HT sur ces transactions, à laquelle on applique 20 % de TVA (…), 312 millions d’euros environ de manque à gagner pour l’État »…

Pour Sylviane Bulteau, il s’agit d’une concurrence « déloyale » vis-à-vis des agents immobiliers.

Ainsi elle  propose, dans une question écrite à l’Assemblée, de « s’attaquer aux sites de petites annonces comme Le Bon Coin ou PAP ».

Leboncoin afficherait seulement 30 % de biens de particuliers sur son site. Les 70 % restant seraient des biens proposés par des professionnels.

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
1COMMENTAIRE
  • fanche56 3 novembre 2014

    Pas que les agences immobilières :

    Moi…  » collecteur de TVA , entre 5 à 10 000euros de TVA à l’année.
    Je croyais que mon entreprise ne pouvait pas connaître la crise.
    Je précise : Entreprise de location de matériel de loisirs et l’événementiel.
    Seulement voilà…depuis 2008, sur les sites internet comme leboncoin.fr
    Une fourmilière de travailleurs à bas prix sans statut légal qui font une concurrence déloyale.
    Des tarifs qui ne correspondent pas au cours du marché.
    Pour vous donner un exemple : tous ceux qui louent en tant que particulier, du matériel divers comme ( remorque, chapiteau, bétonnière, échafaudage, transport…etc) sont dans l’illégalité.
    C’est un manque de TVA à gagner pour l’état.
    Leboncoin comment lutter contre ces affreux qui valident n’importe quoi ?
    Faire de la publicité pour “arrondir ses fins de mois”… c’est du travail noir.
    Nous sommes en FRANCE…Pas en Grèce.
    J’ai préféré  » FERMER  » mon entreprise et attendre que les services fiscaux réagissent.
    Beaucoup de métiers sont touchés par les annonces à caractère professionnel sans RC ou RM sur le bon coin.
    Pourquoi être Artisan ou Commerçant si l’on peut tout faire en tant que particulier !

PUBLIER UN COMMENTAIRE