Home / Construction  / L’immobilier neuf reste dans le dur

L’immobilier neuf reste dans le dur

Le temps est morose pour les juillettistes, mais pas seulement. En effet, la construction neuve ne sort pas des ornières au terme de ce 1er semestre. Une baisse de 0,5 % par rapport au 1er

Le neuf reste dans le dur

Le temps est morose pour les juillettistes, mais pas seulement. En effet, la construction neuve ne sort pas des ornières au terme de ce 1er semestre. Une baisse de 0,5 % par rapport au 1er trimestre pour les permis de construire et de 1,5 % pour les mises en chantier.

Les promoteurs et constructeur craignent que les mesures prisent pour septembre par le gouvernement n’enraillent pas la « chute libre » des chiffres.

 Des chiffres alarmants

Seulement 88 900 logements ont été autorisés sur ce 2ème trimestre 2014, soit un repli de 12,5 % par rapport à la même période l’année dernière.

Dans le détail, le logement individuel affiche – 13 % et le collectif et le secteur résidentiel chute de 10,5 et 22,1 %.

On est loin des 500 000 logements prévus par le gouvernement puisqu’en un an on comptabilise 387 700 (période de juin 2013 à juin 2014).

Concernant les permis de construire

Seulement 69 500 logements ont été enregistrés sur ce 2ème trimestre 2014, une baisse de près de 20 % par rapport à 2013. Seul le logement résidentiel tire son épingle du jeu avec une augmentation de 20,9 %.

305 700 mises en chantier sur la dernière année de juin 2013 à juin 2014. Une baisse de près de 14 % alarmante pour les professionnels du neuf.

Ils craignent que la synergie négative de l’immobilier neuf ne puissent être inversée par les promesses gouvernementales.

Rendez-vous en septembre pour voir les nouvelles mesures.

Lesiteimmo-neuf.com

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE