Toulouse : le salon de l’immobilier ouvre ses portes le 21

Salon immobilier ToulouseToulouse, la ville rose, ouvre les portes de son salon de l’immobilier demain jusqu’au 23 mars prochain.

Toulouse et le marché immobilier

Toulouse est toujours la ville porteuse en termes d’économie puisqu’elle est considérée comme au-dessus de la moyenne National. Toujours aussi attractive, elle attire les jeunes primo-accédant et pour la partie logement on retrouve la communauté étudiante qui booste les demandes en location de logement.

Avec un Airbus, Toulouse est le centre Français de l’aéronautique et dispose ainsi d’un aéroport international qui favorise le trafic aérien.

Toulouse est une ville appréciée pour son côté festif,  avec une forte culture et possède un grand nombre d’atout égal à de grande métropole.

Aussi en le marché de l’immobilier ne faiblit pas sur Toulouse et ses alentours. Ainsi, la population que ce soit les primo-accédant, les actifs, les cadres supérieurs ou les investisseurs, tout le monde s’y retrouve. En effet, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien chacun pourra trouver son bonheur. Le pôle universitaire, lui, va fortement favoriser les appartements qui seront mis en location, alors avis aux investisseurs.

Le Salon immobilier ouvre ses portes

Pour pouvoir bien faire votre marché « immobilier », retrouvez les 200 exposants du Salon de l’immobilier Toulousain qui  se tiendra au Parc des Expositions. De l’agence immobilière, en passant par les professionnels du neuf, promoteurs et constructeurs de programmes neufs retrouvez l’ensemble des professionnels. Alors que ce soit pour l’achat d’un appartement ou d’une maison, pour l’investissement dans un programme neuf ou pour la construction de votre maison un village d’expert sera à votre disposition pour que vous rencontriez  les professionnels du financement, gestionnaire de patrimoine, banquiers.

N’hésitez pas à consulter l’intégralité des informations du salon de l’immobilier et à télécharger gratuitement votre invitation.

Découvrez l’ensemble des offres sur www.lesiteimmo.com

Bonne visite

Lesiteimmo.com

Rénovation Immobilière : TVA à 7 % maintenue jusqu’au 15 avril 2014

La Fédération du Bâtiment (FFB) apprécie le geste de Bercy quant au maintien de la TVA à 7 % concernant certains travaux de rénovation.

Conditions pour une TVA à 7 %

Et oui, vous allez pouvoir bénéficier d’une TVA à 7 % pour vos travaux de rénovation de votre logement si :

  1. Vos travaux sont réalisés et facturés avant la fin mars 2014
  2. Si vous payez votre facture avant le 15 avril 2014

Au-delà de cette date, les travaux de rénovation seront taxés d’une TVA à 10 %.

Alors si vous désirez relooker votre maison à un tarif encore intéressant dépêchez-vous !

Lesiteimmo.com

Propriétaire : la loi ALUR favorable ou pas pour vous ?

Pour les propriétaires d’appartement en copropriété, on constate que les charges sont en hausse de 30 %,  avec une progression moyenne des honoraires de votre syndic de 25 %.

Pour les heureux propriétaires d’une maison individuelle, le durcissement des normes en termes d’assainissement, et l’augmentation du tarif du fioul pour ceux qui sont concernés, offre une perspective d’avenir inquiétante.

Alors est ce que la loi ALUR va apporter des solutions à vos angoisses ?

Comment limiter les frais avec vos prestataires et bénéficier des aides gouvernementales?

Alur et la copropriété : un coup de pouce ?

La loi Alur de Cécile Duflot, ministre du logement, prévoit en effet de donner un coup de pouce aux propriétaires d’appartement en obligeant les gestionnaires de syndic à mettre en place des forfaits pour leurs services (tout compris) et à ouvrir, pour éviter tout problème, un compte par résidence.

Mais est-ce que cette nouvelle loi sera suffisante pour diminuer les coûts ? De nouveaux prestataires envahissent le marché alors…

« Gagnez 50 % sur votre facture annuelle concernant vos frais de copropriété ! »

Un slogan publicitaire qui donne envie à tous les propriétaires d’un appartement dans une copropriété. Car avec plus de 30 % d’augmentation de charges en 5 ans, la question vient à se poser. Et oui ! sur le secteur du syndic de copropriété de nouveaux intervenants percent le marché sur la toile.

Alors qui sont-ils ?

Depuis quelques mois des sociétés de gestion de copropriété apparaissent sur le Web pour offrir des services presque similaire avec un coût divisé par deux.

Quel est leur secret ?

C’est simple une gestion totalement faite par internet ce qui divise les coûts de gestion de manière exponentiel. En effet, le papier ne leur coûte rien tout est disponible en ligne, de votre compte rendu d’assemblée générale à vos appels de charges,…. Ils ne prennent pas de surcoût quant à l’ouverture d’un compte bancaire spécifique à votre copropriété. Bien sûr cette gestion entièrement « virtuelle » avec un coût plus bas à un revers qui est la proximité. En effet, ces prestataires ne se déplacent pas pour une assemblée générale, ni pour les gros travaux. Néanmoins, si votre conseil syndical est dynamique et plutôt investi, pourquoi ne pas vous pencher sur de nouvelles solutions ?

Alur imposera à tous les syndics, au plus tard un an après son entrée en vigueur, d’ouvrir un compte spécifique à chaque résidence. Les gestionnaires seront tenus d’y déposer l’argent nécessaire à la gestion de votre résidence, ce qui devrait éviter le surcoût de 15 à 40 %, et la mauvaise gestion par le biais de reversement de somme du compte d’une résidence à une autre.

Petit bémol de la loi, cependant : elle permet aux résidences d’une quinzaine de lots de ne pas avoir un compte propre. N’hésitez pas non plus à opter pour une banque différente de celle de votre syndic lors de l’assemblée générale.

Comment limiter les frais de votre copropriété ?

Il y a un point qui est rarement remis en cause, ce sont les contrats qu’a pu signer votre syndic avec les différents prestataires qui interviennent dans votre résidence. Sachez que les renégociations sont possibles lors du renouvellement de votre contrat. En effet, on estime que vous pourrez gagner de 15 à 20 % sur vos factures.

Ensuite si les normes changent et imposent des rénovations il faudra être vigilant au surcoût que pourrait vous infliger les intervenants. En effet, d’ici à 2021 vous devrez faire réviser, pour ceux qui en possèdent, vos ascenseurs, mettre en place une télésurveillance et vérifier vos canalisations; et parfois, des frais inhérents à ces mises aux normes pourraient être évités. Pour cela, consultez les bureaux d’expertise : vous amortirez très vite leurs honoraires.

En termes de travaux, Alur impose désormais à chaque résidence de plus de 5 ans de provisionner pour les gros travaux une somme équivalente à 5 % du budget prévisionnel (somme non récupérable auprès de la copropriété en cas de revente).

Quelles sont les aides gouvernementales disponibles pour la rénovation énergétique ?

  • la TVA concernant les travaux de rénovation énergétique restera à un taux de 5,50 %,
  • Le crédit d’impôt reste applicable jusqu’à fin 2015 (sous certaines conditions)
  • Une prime à la rénovation énergétique de 1350 euros si vos revenus n’excèdent pas 25 000 euros (35 000 euros pour un couple).

De plus certains organismes financiers vous propose désormais des prêts à taux zéro collectif.

Alors renseignez-vous sur les nouvelles solutions et étudiez bien les différentes aides pour alléger au maximum vos coûts.

Lesiteimmo.com

Immobilier : les lois et l’enrayement de la crise immobilière ?

Les ménages faces aux lois immobilières

 

Le bilan du marché immobilier de ces dernières années est somme toute très alarmant pour l’ensemble des corporations du métier. Et les différentes fédérations s’essoufflent à tirer la sonnette d’alarme auprès de nos dirigeants, pour quel résultat ? Les coûts du logement ne baissent pas, alors que la crise immobilière perdure. Le prix du foncier explose alors que les objectifs de construction augmentent.  Les lois successives ne débloquent pas la situation, au contraire les nouvelles règlementations tendent à augmenter d’avantage les prix des logements neufs. Alors quelles sont les conséquences pour notre économie et la loi ALUR va-t-elle arranger les choses ?

 

Une synthèse chiffrée catastrophique pour les professionnels du monde de l’immobilier.

Nombre de construction de 2006 à 2013Objectif : 500 000 logements neufs par an d’ici à 2017 pour pallier la pénurie de logement. Ambitieux ? Impossible cette année ! 299 000 habitations ont été construites en 2013, contre 340 000 en 2012 et 421 300 en 2011. Pire, le nombre d’opérations immobilières abandonnées ou  suspendues a progressé de 55 % en seulement 1 an. Cette pénurie nourrit l’augmentation des prix du logement pour les ménages, que ce soit à la location ou à l’achat, voire la construction. Pourtant, le nombre des ménages, lui, a progressé de + 36 % en 20 ans, et ils dépensent aujourd’hui près de 22 % de leurs revenus pour leurs logements.

En même temps, avec un prix au mètre carré qui flambe, c’est une désertion des centres villes en faveur d’un exode vers les périphéries qui est constaté. On pouvait s’attendre à une réaction des professionnels de l’immobilier qui jouent la prudence en limitant les mises en chantier. Tout ceci, malgré une enveloppe budgétaire de l’État pour le dossier « immobilier » qui progresse de 20 % en 7 ans.

Alors pourquoi le coût du logement ne baisse pas ?

Que fait l’État ?  On se souvient que François Hollande indiquait : « Dans tous les pays du monde, lorsqu’ils sont en crise, les coûts de l’immobilier baissent, sauf un, la France ». Alors on en est où des mesures pour limiter la crise ?

En effet, seulement 3 % de baisse pour le prix de l’immobilier en France suite à une flambée de ceux-ci de près de 144 % en 10 ans (entre 1998 et 2008). Alors que nos voisins espagnols ont fait chuter leur prix de 25 % et les États unis de près de 30 %, pour résorber leur crise.

Pourquoi de tels écarts ne peuvent-ils pas se réguler ? Le Président de la FNAIM, Jean François Buet, juge que le rapport offre/demande reste inégal et provoque ainsi la stagnation des prix de l’immobilier.

La baisse des mises en chantier de près de 41 % en 3 ans reste un problème majeur en France car le besoin en appartement de type « milieu de gamme » est évalué à presque 1 million de logements.

Cette chute s’explique en trois points majeurs :

  •  Le choix et le prix du foncier :

Le nombre de terrain disponible dans les agglomérations n’a jamais été aussi faible. Ce qui  provoque une hausse des prix des terrains de manière irraisonnée.

  • Le coût des constructions explose :

Plus de 50 % d’augmentation en dix ans annonce les promoteurs immobiliers. Ils expliquent que,  l’amoncellement des nouvelles normes de construction imposées, élève la facture de manière considérable pour les futurs acquéreurs.

  • Les délais de chantier :

44 % de temps en plus entre la mise en chantier et la livraison d’un  programme immobilier. Ce qui engendre des pénalités de retard trop importantes, aussi les promoteurs immobilier ne lancent plus de chantier sans +50 % de vente des lots des programmes neufs.

Combien nous coûte la succession des différentes mesures ou lois ?

Les aides au logement par paysLes aides successives de l’État, qui devaient doper le secteur immobilier, sont passées au crible par la Cour des comptes. Aujourd’hui, elle « tient à l’œil » le gouvernement, car elle estime le chiffre des aides gouvernementales élevé.

Il est passé de 33 millions d’euros à 39,5 millions d’euros, sans impact sur le secteur du logement. Avec un poids de 2% du PIB de notre Pays. Pour Bercy, ces aides contribueraient plus à une inflation des prix dans les zones déjà en difficulté.

Depuis 1986, les mesures ou lois en faveur de l’immobilier ne cessent de se succéder, mais sont-elles vraiment un élément de poids pour le marché ?

Les résultats sont éloquents :

ci-dessous vous retrouvez un graphique qui vous présente le nombre de biens qui ont été produits grâce aux différentes mesures prises pour favoriser le logement.

Nombre de produits par loi

L’évolution semble assez précaire et ne s’améliore pas. Aussi la loi de Cécile Duflot, ALUR, va devoir faire ses preuves.

Le logement et l’économie

L’ensemble des faiblesses liées à l’immobilier pèse énormément sur notre économie et fait chuter notre compétitivité. Ainsi, Bercy nous explique qu’au vu des chiffres de l’année dernière, la hausse des prix de l’immobilier avait incité l’inflation salariale.

De fait, les coûts des entreprises affichent une augmentation, et les salariés sont peu enclin à rester proche des centres villes où le coût de la vie est devenu trop élevé. Résultat, si la mobilité géographique était censée résorber une partie du chômage, les coûts liés à un déménagement (loyer, droit de mutation,…) font énormément hésiter les ménages.

De plus, la pierre étant toujours le plan coup de cœur de l’investissement des Français, l’épargne se concentre donc sur la pierre et non pas sur les entreprises.

Alors, la loi Duflot va-t-elle aider le marché de l’immobilier?

Certaines parties de cette loi présentent des avantages, notamment le dessaisissement pour les collectivités locales du plan d’urbanisme en faveur des intercommunalités. Cette mesure devrait permettre de bien équilibrer les secteurs de construction en fonction des besoins en logement sur le territoire.

Ensuite, la loi de finance de 2014 favorisera la fiscalité des plus-values des terrains qui seront vendus par les propriétaires. En effet, le taux de taxation restera le même que la durée de détention soit plus ou moins importante.

Cependant certains professionnels seront bien moins réceptifs à la nouvelle loi. Ainsi, l’encadrement des loyers représente un frein pour l’ensemble des agences immobilières qui gèrent des lots. Pour les agents immobilier, la mise en place d’un loyer médian définit par le préfet reste complètement impossible. Il y a trop de disparité entre les logements pour appliquer « seulement » une variation de + ou – 20 % maximum sur un loyer.

Surtout quand on considère qu’actuellement, sur une même rue, le prix des appartements peut varier de près de 30 % en fonction des aménagements du logement. Le projet de loi prévoit que le locataire, lors du renouvellement du bail, renégocie le prix de son loyer à la baisse en fonction du prix médian du loyer définit pour son département.

Ou au contraire entraîner une forte hausse pour les loyers qui se trouvent trop en dessous du loyer médian. Alors les propriétaires qui verront leur biens immobilier dévalués risquent de les sortir des parcs de location, et les locataires, eux, verront leur facture de logement augmenter.

La GUL (Garantie Universelle des Loyers) qui a été fortement décriée par les professionnels de l’immobilier et certains parlementaires, ne sera finalement que facultative. Néanmoins, son coût de mise en place reste démesuré puisqu’il a été estimé à plus de 400 millions d’euros.

Les corporations des professionnels pensent que ces mesures vont au contraire dissuader les investisseurs et provoquer un repli plus important du marché de la location.

Alors attendons de voir ce que nous réserve l’avenir des nouvelles mesures et les ménages devront bien examiner la fiscalité !

Lesiteimmo.com

Lyon: Salon de l’immobilier printanier du 28 au 30 mars

Salon immobilier LyonLe Salon de l’immobilier de Lyon aura lieu du 28 au 30 mars prochain au Centre des Congrès. Retrouvez les 200 exposants, agences immobilières de votre secteur, les promoteurs, constructeurs et l’ensemble des professionnels de l’immobilier pour vous accompagner dans la réalisation de votre achat ou de la vente de votre bien immobilier. Vous pourrez également consulter les professionnels du crédit qui vous proposerons leurs offres de financement du moment.

N’hésitez pas à télécharger votre invitation sur le site du salon.

Découvrez l’ensemble des offres pour réaliser votre rêve ici !

Lesiteimmo.com

L’immobilier d’entreprise : 16 milliards pour les investisseurs

Immobilier entrepriseLe crédit Foncier annonce que les investisseurs parieraient pour 2014 sur l’immobilier d’entreprise.

En effet, une enveloppe de 16 milliards d’euros serait investie sur les bureaux, les commerces, les entrepôts et les locaux d’activités.

La région parisienne prendrait près de 75 % du marché.

Le volume du chiffre augmenterait de près de 7 % par rapport à l’année 2013.

Retrouvez toutes les offres d’immobilier d’entreprise sur www.lesiteimmo.com.

Lesiteimmo.com

Bouygues vous propose des primes pour tout achat* dans le neuf profitez-en !

Bouygues NationalAlors que le marché immobilier reste difficile, les constructeurs lancent des opérations « coup de poing » pour donner l’occasion aux acquéreurs de trouver leur bonheur dans un marché complexe.

Si des questions subsistent pour tous les acquéreurs tel que « logement neuf ou ancien ? », les promoteurs ont décidé de jouer la confiance et la sécurité.

Bouygues lance une grande opération pour le printemps et vous propose des opportunités.

En effet, du 10 mars au 6 avril, Bouygues lance une grande opération sur ses programmes neufs.

Près de 10 000 euros de prime sur l’achat de votre appartement dans un de leurs programmes immobilier sur l’ensemble* du territoire.

Les atouts de Bouygues :

  • son expérience avec plus de 60 ans dans la construction de logements neuf avec des prestations de qualités,
  • sa notoriété avec plus de 80 %** de leurs clients qui recommandent ce professionnel de l’immobilier neuf,
  • 10 ans de tranquillité après votre achat.

Alors n’hésitez pas à pousser les portes de Bouygues pour trouver l’appartement  qui accueillera votre foyer !

Consultez les programmes de Bouygues sur le portail dédié aux professionnels du neuf www.lesiteimmo-neuf.com !

Lesiteimmo.com

* consultez la carte des offres sur le site de Bouygues
** Mesure réalisée par GNResearch, cabinet indépendant – données 2012.

Salon immobilier à St Etienne : le 4-5-6 avril organisé par logic-immo.com

Salon immobilier St EtienneLes 4, 5 et 6 avril prochain au Zénith, logic-immo.com organise avec la participation du Crédit Agricole son salon de l’immobilier à St Etienne.

Vous souhaitez trouver votre bien immobilier ou des solutions pour bien vendre ou acheter votre maison ou votre appartement ?

De nombreux professionnels de l’immobilier : agences immobilières, promoteurs, constructeurs, professionnels du home staging ainsi que professionnels du monde financier seront à votre service pour vous conseiller.

Dans un espace design vous retrouverez gratuitement l’ensemble des professions immobilières qui vous proposent de gagner le re-looking de votre maison pour une valeur de 3 000 Euros !

Plus d’informations sur http://www.salon-immobilier-saint-etienne.fr/

Lesiteimmo.com

Immobilier : investissement « coup de cœur » des français.

Immobilier : coup de coeur de l'investissementUn sondage ifop fait ressortir que les français gardent en « coup de cœur » pour investissement : l’immobilier.

« Rassurante » voici ce que pense 83 %  des Français interrogés.

Depuis des années l’investissement dans l’immobilier rassure de nombreux Français.

Le sondage réalisé par l’ifop sur les français âgés de 35 à 64 ans a mis en évidence qu’ils préféraient investir dans un bien immobilier.

L’étude de 402 dossiers permet de mettre en évidence que 28%  des sondés préfèrent investir dans l’immobilier pour se prémunir des hausses d’impôt.

La situation économique de ces dernières années pousse les Français à épargner. 

Certains «  plus de sept Français sur dix ne voient pas les prémices d’une sortie de crise ». En conséquence, ils épargnent autant de l’ordre de 54 % ou plus pour 19 % par rapport au passé. Ainsi si le livret d’épargne ne remporte que 31 % des suffrages soit un recul de 11 % par rapport à l’année dernière.  L’assurance vie, elle remonte dans le cœur des Français de 4 point en termes de taux par rapport à N-1. Quant à la Bourse, si elle reste un investissement plus risquée, elle augmente aussi dans ce sondage.

Internet : l’outil pour trouver des solutions

Si leur banquier ou leur assureur était le personnage privilégié des Français lorsqu’il fallait trouver des solutions d’investissement auparavant. Aujourd’hui, internet représentent 58 % des recherches des particuliers pour financer leur investissement. Ainsi les banques en ligne ou les courtiers ont le «vent en poupe » sur la toile.

Si vous désirez simuler votre solution d’investissement au meilleur taux cliquez ici

Lesiteimmo.com