Home / Actualités  / Immobilier, quelques chiffres clés pour mieux comprendre le marché.

Immobilier, quelques chiffres clés pour mieux comprendre le marché.

Depuis 2008, la France « immobilière » souffre énormément.  En effet, la crise qui sévit depuis 2008 affole les compteurs de plusieurs points clés de l’immobilier. On parlera de la baisse des prix  immobilier qui s’effritent doucement,

Les compteurs de l'immobilier

Les compteurs de l'immobilierDepuis 2008, la France « immobilière » souffre énormément.  En effet, la crise qui sévit depuis 2008 affole les compteurs de plusieurs points clés de l’immobilier. On parlera de la baisse des prix  immobilier qui s’effritent doucement, des constructions de logements qui chutent fortement, du nombre de transaction qui tombe de 20 %; seul indicateur favorable, les taux d’emprunt qui, eux, diminuent.

Les prix des biens dans l’ancien :

Les prix de la pierre qui ont connu une hausse presque « exponentielle » entre 2008  et début 2011, en affichant au point culminant un prix au mètre carré de 8 228 € du m² dans l’ancien pour Paris (source guy hoquet), commencent à s’effriter petit à petit, puisque les indicateurs à fin 2012 indiquent une baisse de 5 % en moyenne sur l’ensemble du territoire. Ainsi le prix au m² de Paris passe de 8 228 € à 7 842 € du m², en Île de France on passe de 3 713 € à 3 593 € du m² et la province passe de 1 978 € à 1 900 € du m².

Les constructions dans le neuf :

Les mises en chantier de logements neuf qui ont connu une belle évolution depuis 2000, puisque les chiffres indiquaient 355 000 logements neufs en 2000, ont  progressé jusqu’à l’année 2007 ou elles atteignent 466 000 mises en chantier. Depuis lors, la baisse reste la tendance majeure; seul sursaut, en 2011. Pour 2012, le ministère du logement nous informe que le nombre de mises en chantier s’élèvent à 330 000, soit une baisse de 30 % en 6 ans.

Le nombre de transactions dans l’ancien et le neuf :

Le nombre de transactions immobilières lui, a chuté de près de 20 % entre 2011 et 2012. On est passé pour l’ancien de 858 200 à 700 000  transactions, et de 103 000 à 80 000 transactions dans le neuf. Les prévisions elles, restent très pessimistes puisque le ministère du logement indique que le volume des transactions perdrait encore 10 % cette année pour les 2 types de transactions, neuf et ancien.

Les taux de crédit immobilier:

Seul indicateur favorable en ces temps de crise immobilière, le taux d’emprunt qui lui ne cesse de chuter depuis 2008 jusqu’à 2011 ou les taux remontent un peu. L’année 2012 affiche un record de taux à 3.50 % pour les emprunts sur 15 ans et 3.25 % pour les emprunts à 20 ans. (source empruntis)

 

Si la valeur du patrimoine Français s’élèvent à 7 751 milliards d’euros, la crise immobilière que nous connaissons affaiblie considérablement la situation des ménages, puisque leur taux d’endettement double presque en 2 ans.

 

Les chiffres clés concernant le profil de l’acheteur potentiel (source empruntis):

–          Age moyen à 36 ans

–          Revenus nets moyens par foyer 4430 € par mois

–          Montant moyen emprunter 159 768 €

–          Apport moyen 50 465 €

 

lesiteimmo.com

 

emeline@lesiteimmo.com

Community manager

Review overview
1COMMENTAIRE
  • Immobilier Le Havre 4 février 2013

    Taux d’intérêt attractif mais un avenir incertain puisque les prix commencent à baisser : difficile d’investir sereinement dans ces conditions.

PUBLIER UN COMMENTAIRE