Home / Actualités  / L’Agence Solidarité Logement, une association pour lutter contre le mal-logement

L’Agence Solidarité Logement, une association pour lutter contre le mal-logement

(Lesiteimmo.com) - L'Agence Solidarité Logement créée à l'initiative d'Isabelle Larochette (directrice de l'agence "De la Cour au Jardin et présidente de l'association) vise à fédérer vendeurs, acquéreurs et professionnels de l'immobilier autour d'un projet solidaire. L'association

image-article

(Lesiteimmo.com) – L’Agence Solidarité Logement créée à l’initiative d’Isabelle Larochette (directrice de l’agence « De la Cour au Jardin et présidente de l’association) vise à fédérer vendeurs, acquéreurs et professionnels de l’immobilier autour d’un projet solidaire. L’association est en partenariat avec la Fondation Abbé Pierre et soutenue par l’animatrice Ariane Massenet, marraine de l’association.

Vous souhaitez soutenir cette association ou simplement obtenir des informations, lesiteimmo.com a interviewé Isabelle Larochette, qui nous a accordé un peu de son temps…

Bonjour Isabelle,
Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste l’association « Agence Solidarité Logement » ?

« Agence Solidarité Logement » est une association qui fédère les agences immobilières autour d’un sujet malheureusement toujours d’actualité le mal-logement. Le principe ; chaque agence adhérente reverse 1% de son chiffre d’affaires à la Fondation Abbé Pierre qui en est la seule bénéficiaire.

L’association ASL a un partenariat annuel avec la Fondation Abbé Pierre, qui est pour moi une association totalement transparente et qui me tient réellement à cœur.

Le pari semble fou, et pourtant vous comptez déjà 80 adhérents. Comment vous est venu l’idée de cette association ?

En effet, l’idée m’est venue, lors de l’opération d’Augustin Legrand (les enfants de Don Quichotte) sur le Canal Saint Martin à Paris. J’habitais juste à côté et tous les matins en me rendant dans mon agence immobilière, je passais à côté des tentes des SDF. Petit à petit, j’ai commencé à discuter avec eux et je me suis aperçue que l’image du SDF que l’on pouvait avoir il y a quelques années n’était plus du tout la même. Aujourd’hui, tout le monde peut être touché par le mal-logement et s’est en échangeant avec eux que l’idée a germé dans ma tête.

Et oui aujourd’hui, nous comptons 80 adhérents. Et ce grâce au relais des médias, ils ont beaucoup communiqué sur l’association sans que je ne fasse de démarche auprès d’eux. Je pars du principe qu’un don ne doit pas être réclamé.

Si une agence est intéressée par votre action, comment se déroule le partenariat ?

Les agences qui le souhaite peuvent me contacter via le site Internet par mail (contact@agencesolidaritelogement.fr). Ensuite, je les re-contacte personnellement et m’entretiens avec eux. Je mets un point d’honneur à discuter de vive voix avec les futurs adhérents afin de bien établir les règles du jeu. Je fais la chasse aux agences qui souhaitent faire partie de l’association uniquement à but lucratif. J’ai déjà refusé des agences qui avaient des attentions trop commerciales.

Ensuite les agences n’ont plus qu’à télécharger le bulletin d’adhésion dans la rubrique des professionnels et à nous le renvoyer avec une participation de 150€ pour l’adhésion à l’association.

Les adhérents sont en général des agences indépendantes, des petits groupements locaux, l’ambiance du réseau est familiale et le contact humain  prime avant toute chose.

Comment l’agence peut communiquer sur ce partenariat ?

Une fois l’adhésion effectuée, je renvoie à l’agence un dossier comprenant un sticker vitrine et un logo à installer sur son site Internet avec le label « agence solidarité logement ». Un guide de communication lui est également adressé, afin que toutes les agences communiquent de la même façon sur l’association et le label.

Comment se déroule la vie de l’association ?

Nous avons fait une première réunion en novembre 2010, où nous avons établi une charte. Puis comme toute association, nous prévoyons une réunion par an afin d’échanger et de discuter avec le réseau. Je souhaite créer une vraie cohésion, l’association c’est pas moi, c’est nous, le réseau !

Avez-vous des particuliers qui s’adressent à vous pour avoir les coordonnées d’agences partenaires ?

Enormément de particuliers s’adressent directement à l’association. Ils sont séduits par l’initiative et souhaite participer à leur tour soit par la vente de leur bien, soit lors de l’achat.

Quelles ont été les actions mises en place grâce aux nombreuses participations ?

Les fonds récoltés sur l’année vont permettre à la Fondation Abbé Pierre d’investir dans son projet « 2000 toits pour 2000 familles » qui contribue à la réalisation de logements pour les plus démunis.

Quels sont vos projets pour l’année 2011 ?

Pour 2011, nous souhaitons bien sûr qu’il y ait toujours plus d’agences partenaires. Mais nous ne visons pas la quantité, mais plutôt un engagement de qualité de la part des agences !

Et pourquoi ne pas rénover nous même des logements pour lutter contre ce fléau et remettre à la Fondation Abbé Pierre les clefs de ces logements. Mais pour l’instant ce n’est qu’un projet !

Merci Isabelle pour cette interview et nous vous souhaitons une belle continuation pour l’année 2011.

Visionnez le clip de l’Agence Solidarité Logement

Cet article peut vous intéresser : L’accession au logement…pas pour tout le monde !

christophe@lesiteimmo.com

Review overview

PUBLIER UN COMMENTAIRE