Home / Actualités  / Nouvelle offre pour les agences immobilières

Nouvelle offre pour les agences immobilières

(Lesiteimmo.com) - Entre 2008 et 2009 beaucoup d'agences immobilières ont été obligées de fermer boutique. Et pour cause, il y en avait trop! Aujourd'hui, avec la reprise du marché de l'immobilier, l'activité reprend, et les

image-article

(Lesiteimmo.com) – Entre 2008 et 2009 beaucoup d’agences immobilières ont été obligées de fermer boutique. Et pour cause, il y en avait trop! Aujourd’hui, avec la reprise du marché de l’immobilier, l’activité reprend, et les agences  sont contraintes de reconstruire leur modèle!

Le chiffre est donné : 20% des agences immobilières ont du fermer leurs portes entre 2008 et 2009, outre la crise, elles étaient trop nombreuses sur le marché en 2009 pas moins de 28.000, soit une pour 1.000 habitants dans certaines villes moyennes, contre 15.000 en 1995.

Aujourd’hui, le marché repart et les agences ont deux orientations. Pour les petites structures, c’est la spécialisation dans des niches spécifiques : les rez de jardin, les appartements avec terrasse, les lots atypiques…
Et pour les structures un peu plus importantes, c’est le tout virtuel qui pèse dans la balance, au point de ne plus avoir d’agence « physique ». Optimhome, par exemple, revendique, au bout de quatre ans d’existence, 1 000 commerciaux indépendants travaillant depuis chez eux ou dans leur voiture, gérés par 50 personnes installées dans un village du Var.

Aujourd’hui, 80% des premiers contacts passent par Internet, les agences immobilières ne doivent pas négliger ce nouveau média pour capter de nouveaux mandats et intéresser une clientèle très versatile. Et pour cela, rien de mieux que des offres attrayantes en plus du service classique, Century 21, propose une offre de 6.000 euros « au déménagement ». Ce chèque distribué à quelque 9.000 clients depuis le mois d’octobre revient de fait à diminuer la commission d’agence.

Lire la suite sur les Echos.fr

TAGS DE L'ARTICLE:

christophe@lesiteimmo.com

Review overview
AUCUN COMMENTAIRE

PUBLIER UN COMMENTAIRE